La demande en mariage

Bon, je décrirais la demande en mariage comme sportive et glissante 😀

Nous étions au parc de Montmonrency à Québec (ville) dans le but d’aller voir les fameuses chutes de Montmonrency. Le parc était fermé, ce qui veut dire que les sentiers n’étaient pas déneigés mais accessibles aux plus courageux.

Freddy étant courageux (moi beaucoup moi quand il s’agit de marcher sur de la glace et neige profonde), on s’engage sur les sentiers. Imaginez-vous 50/60 cm de neige avec une fine couche de verglas dessus. Dans ces conditions, nous atteignons, non sans effort, le pont surplombant les chutes. Malheureusement, celui-ci est fermé.

Freddy voit qu’il y a une falaise de l’autre côté dont le point de vue devrait être parfait pour avoir une belle vue sur les chutes.

Nous remontons donc la moitié du sentier et nous nous engageons sur celui pour aller de l’autre côté. Sauf que chaque pas est pour moi un véritable cauchemar. Quand je ne m’enfonce pas dans la neige profonde, le sol est super glissant. Nous arrivons à un petit pont où je m’accroche à la rambarde pour ne pas tomber. Imaginez-vous Freddy en train de rigoler à pleine gorge. Apparemment, la scène devait être assez comique. Il a même essayé de me filmer!

Enfin bon, on a continué quelques cent mètres mais au bout d’un moment, je n’ai plus envie de continuer. Je dis à Freddy de continuer sans moi pour qu’il puisse prendre des photos. Freddy s’exécute mais me laisses les deux jambes enfoncées dans la neige profonde. Alors que j’essayais temps bien que mal de revenir depuis environ 10 min sur nos pas, Freddy me rejoigne. Ce que je ne savais pas à ce moment-là , c’est que Freddy voulait faire sa demande devant les chutes 😀 Je lui ai donc un peu ruiné son idée. Mais il a rebondi et à trouver un autre moment.

Vous vous rappelez du petit pont où je m’accrochais afin de ne pas tomber sur les fesses? Sur le chemin du retour, on s’est arrêté sur ce pont car la vue était magnifique. Le soleil se couchait et la ville de Québec était illuminé au loin. Après quelques photos et quelques clins devant ce paysage magnifique, je me prépara à repartir.

Mais à ce moment-là, Freddy met son genou dans la neige, me regarda avec plein d’amour et sorti un étui de sa poche. Après avoir brièvement hésité (car au début il voulait faire sa demande en français), il me demanda si je voulais l’épouser. J’accepta avec un grand plaisir, j’attendais cela depuis longtemps.

Un moment suspendu dans les airs avec un panorama magnifique. Romantisme sportif 100% <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *